En arrivant sur le playground, les jeunes femmes n’ont rien laissé paraître. Au contraire, elles se sont amusées à jouer comme de simple amatrices. Mais dès qu’elles sont passées en 1 contre 1, les garçons ont vite été surpris…

Une fois que les basketteuses ont décidé de jouer, elles ont rapidement mis à l’amende leurs adversaires du jour, mais toujours dans la bienveillance. Le but, mettre en avant “les joueuses de basket, souvent sous-estimées. On veut montrer qu’on est là, qu’on est dures” explique-t-elle.