Alors que la NBA reprend ses droits ce soir à partir de 2h du matin (heure française), difficile de prédire le dénouement de cette nouvelle saison. Les cartes ont été redistribuées pour une nouvelle bataille qui s’annonce déjà épique.

Les champions en titre des Toronto Raptors ouvrent le bal ce soir (2h du matin) face aux New Orleans Pelicans pour le grand retour de la NBA. Les tenants du titre devront se priver de leur meilleur joueur, Kawhi Leonard, parti vers les Clippers cet été. La seconde rencontre de la soirée s’annonce déjà exceptionnelle, un derby entre les Los Angeles Clippers et les Los Angeles Lakers, à 4h30 du matin.

L’année de Los Angeles ?

La première des deux équipes fait peut-être déjà office de favori pour le prochain titre NBA. Les arrivées des stars Kawhi Leonard et Paul George cet été montrent les ambitions colossales des Clippers cette saison. L’équipe à suivre en 2019-2020.

Du côté des Lakers, qui ont raté les séries éliminatoires lors des six dernières saisons, l’heure est à la rédemption. LeBron James sera cette fois-ci accompagné d’Anthony Davis pour un duo qui s’annonce explosif. Les Lakers pourraient bien avoir une carte à jouer cette année.

Les Golden State Warriors, finaliste de l’an dernier et vainqueur du titre à trois reprises sur les cinq dernières années auront un gros défi à relever cette année. Kevin Durant a rejoint les rangs des Brooklyn Nets cet été et Klay Thompson, toujours blessé au genou, ne devrait faire son retour sur les parquets qu’a la mi-saison. Tout semble donc reposer sur les épaules de Stephen Curry du côté des Warriors.

Les Français au rendez-vous

Cette nouvelle saison de NBA s’annonce également comme un grand cru du côté de nos Français. Rudy Gobert, élu pour la deuxième fois consécutive meilleur défenseur de la ligue, semble plus en forme que jamais et devra confirmer chez les Utah Jazz. Evan Fournier et Nicolas Batum devraient aussi assurer leur place dans le cinq majeur d’Orlando et Charlotte après un Coupe du monde réussi avec les Bleus.

Brilliant pendant les Mondiaux, Frank Ntilikina va devoir lutter pour se faire une place de titulaire chez les New-York Knicks. Même challenge pour le jeune Elie Okobo à Phoenix et l’expérimenté Ian Mahinmi à Washington.

À 26 ans, Vincent Poirier fera ses grands débuts en NBA du côté des Boston Celtics. Après une saison décevante, il devra remettre les siens sur le bon chemin, si toutefois il arrive à faire son trou.