C’est dans son autobiographie intitulée “Darkness to Light” que l’ancien joueur de NBA a avoué avoir triché au contrôle antidopage avant les Jeux olympiques de 2004, en utilisant une prothèse de pénis.

À 39 ans, l’ancien joueur des Los Angeles Lakers Lamar Odom explique qu’il a réussi à échapper à un contrôle antidopage, alors qu’il fumait très souvent de la marijuana. “La joie d’être retenu dans l’équipe des Etats-Unis pour les JO d’Athènes a vite viré à la peur, une fois que les gens du comité (olympique américain) m’ont annoncé qu’il fallait que je passe un test antidrogue avant d’être officiellement sélectionné“, écrit Odom. “Avec des amis, nous avons commencé à faire des recherches sur internet pour trouver un faux pénis et nous avons cherché des solutions pour tricher“, explique-t-il.

“Grâce” à cette triche, Odom a été sélectionné pour les JO 2004 où les États-Unis ont remporté la médaille de bronze.