Après la victoire facile de l’équipe de France contre la Jordanie (103-64), le sélectionneur français est apparu confiant et relâché face à la presse. Il est surtout déjà concentré sur les prochaines rencontres capitales du tournoi.

« On a fait un match globalement sérieux, même si on a commis des petites erreurs au début par suragressivité. Quelques joueurs sont allés un peu trop loin dans la pression défensive et cela a occasionné des trous d’air  ; comme en plus ils avaient de la réussite aux tirs, ils sont restés au contact pendant près d’un quart-temps et demi. Mais la même pression défensive et l’application dont on a fait preuve ont fini par faire la différence. 
On n’a pas baissé de pied en deuxième mi-temps malgré l’écart qui s’est creusé, et c’est une bonne chose. Nando De Colo a montré tout de suite son retour aux affaires, c’est bien de redonner confiance à ceux qui n’avaient pas été très bien dimanche (contre l’Allemagne, victoire 76-74). Mais je pense déjà au prochain match contre la République dominicaine, et surtout aux deux rencontres du deuxième tour, car notre qualification est désormais assurée. J’ai regardé un peu 
la Lituanie et l’Australie cet après-midi : ça sera un autre niveau. On a quatre jours pour se préparer à ça.» a déclaré le coach du SIG et de l’Equipe de France.