Après 2006, l’Espagne soulève le deuxième trophée mondial de son histoire. Un succès largement mérité face à des Argentins qui n’ont pas eu l’ombre d’une chance durant l’intégralité de cette finale (95-75). Les Ibériques sont à la fête, l’Albiceleste se consolera avec la médaille d’argent. Au final, la France complète le podium, l’Australie est quatrième, la Serbie cinquième.

Si le score ne s’affiche pas, cliquez ici