La France, co-organisatrice de l’Euro 2021 de basket féminin avec l’Espagne, renonce à accueillir les phases finale de l’événement. Motif invoqué : le coronavirus !

Certes, l’organisation des compétitions sportives s’avère très compliquée cette année et la visibilité n’est pas bonne pour la saison prochaine. Mais la décision que vient de prendre la Fédération française de basket a de quoi surprendre. Elle renonce à l’accueil des phases finales du championnat d’Europe féminin, qui aura lieu du 17 au 27 juin… 2021 ! Dans plus d’un an !

L’argument avancé par le président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat est assez déroutant. « Il n’était plus possible d’accueillir la phase finale comme initialement prévu, la situation sanitaire, le report des élections municipales et d’autres événements majeurs, ne nous permettent plus d’organiser le dernier tour dans les meilleures conditions. »

Une décision d’autant plus étonnante que la France maintient l’organisation des phases de poule. C’est l’Espagne, co-organisatrice de l’événement, qui accueillera seule les phases finales.

Les dirigeants du sport français n’auraient-ils pas été emportés par un léger vent de panique ?…