Après la terrible explosion à Beyrouth, Emmanuel Macron a tenu a “exprimé sa solidarité fraternelle avec le peuple libanais”. Sur Twitter, le Président de la République a écrit un message aux Libanais en arabe, ce qui a créé une énorme polémique.

Ce tweet a en effet fait l’objet de nombreuses réactions haineuses sur les réseaux sociaux. Des messages auxquels a répondu Evan Fournier, remonté. “Le nombre de putain de fachos c’est impressionnant quand même. Bande de merdes” a-t-il commenté le tweet d’Emmanuel Macron. “Mais les commentaires ils font flipper sérieux. (…) “Il écrit en musulman”. Nan sérieux c’est possible de penser ça?”

Les explosions de ce mardi ont causé la mort de plus d’une centaine de personnes et blessé 5000 autres selon les derniers bilans.