L’équipe de France de basket est médaillée de bronze ! Après son revers face à la Serbie en demi-finale (85-90), l’équipe de France arrache un succès historique face à la Lituanie (95-93) et gagne le droit de monter sur le podium de la Coupe du monde.

Jusqu’au bout du bout, elle se sera fait peur. Au terme d’une rencontre serrée du début à la fin, l’équipe de France est allée chercher sa première médaille en Coupe du monde de son histoire, face à la Lituanie (95-93). Pour cela, les coéquipiers de Nicolas Batum -encore une fois au-dessus (27 points)- auront dû s’employer pour s’offrir cette équipe lituanienne au combien joueuse. Dans une première mi-temps bien maitrisée, les joueurs de Vincent Collet auront souffert lors des troisièmes et quatrièmes quart temps. Les Bleus auraient pu regretter leur manque de présence au rebond, ce qui leur a sans aucun doute coûté une avance confortable avant de rentrer aux vestiaires (43-42). En seconde période, s’appuyant sur un Valanciunas (24 points) de gala, la Lituanie a pris le dessus petit à petit jusqu’à prendre une avance de huit points au milieu du troisième quart temps.

Mais comme face à la Serbie en demi-finale, les Français ont prouvé qu’ils avaient un mental hors du commun, malgré une fatigue physique évidente. Avec un Boris Diaw aux allures de sauveur, l’équipe de France a refait son retard minute après minute, panier après panier. Pas question pour eux de revivre le même scénario que la veille, face aux Serbes. Cette fois, l’équipe de France n’a pas laissé son sort lui échapper. Reprenant les devants dans les dernières minutes de la rencontre, Nicolas Batum and co n’auront pas craqué, avec une adresse sur la ligne des lancer-francs forcément bienvenue. Au bout du bout, l’équipe de France est allée chercher ce qu’elle était venue chercher : une médaille historique. Historique de sortir de cette quinzaine par la grande porte, par un succès et une médaille amplement méritée pour les quelques Heurtel, Lauvergne ou encore Gobert.

Jérémy LEVY