Le Mans a conquis une quatrième Coupe de France grâce à sa victoire en finale face à Villeurbanne (88-75), dimanche.

Le MSB a mené de bout en bout face à Villeurbanne pour renouer avec la victoire, sept ans après son précédent succès dans la compétition. La défaite est une énorme déception côté ASVEL pour l’entraîneur J.D Jackson et l’arrière-ailier de l’équipe de France Charles Kahudi (19 points), deux ex-Manceaux, qui voulaient stopper la période de vaches maigres du club. Le détenteur du record de titres en championnat (17 trophées), vainqueur aussi de huit Coupes, n’a plus rien gagné depuis la Semaine des As (rebaptisée Leaders Cup) en 2010. Cette saison, il ne lui reste plus que les play-offs, pour lesquels il n’est néanmoins pas encore qualifié.

Les Rhodaniens semblaient pourtant dotés d’un avantage psychologique à la faveur de la correction infligée aux Sarthois (90-56), mardi à domicile en Pro A. Kahudi et ses partenaires ont vite perdu pied (11-2). Le Mans a marché sur l’eau pendant plus d’un quart d’heure. L’écart est monté jusque +16 (36-20) en première mi-temps, avant que l’adresse sarthoise ne baisse un peu et que Villeurbanne ne s’affirme sur les rebonds offensifs (mi-temps: 51-40). Villeurbanne a continué sur sa lancée au retour des vestiaires (52-47) mais à chaque fois que les Verts s’approchaient de trop près, le MSB trouvait la parade, souvent par Chris Lofton. Pour son retour de blessure, le Manceau a été élu homme du match (21 points, 5/9 à 3 points) pour parachever le succès du MSB.

Montpellier conserve la coupe