Jean-Michel Aulas et Tony Parker, respectivement présidents de l’Olympique Lyonnais et du LDLC ASVEL et Lyon ASVEL Féminin, ont tenu ce samedi 22 juin 2019 une conférence de presse à l’Astroballe pour annoncer leur union.

OL Groupe entre dans le capital de club de basket, à hauteur de 20% environ, ce qui devrait rapporter 3,4 millions d’euros d’argent frais dans les caisses de l’ASVEL. Mais surtout, les deux entités s’entendent sur le projet de création d’une salle événementielle.

Voici, pour plus de précision, le communiqué officiel de l’OL :

Le Club a signé un accord de partenariat avec LDLC ASVEL et Lyon ASVEL Féminin qui prévoit une prise de participation financière minoritaire d’OL Groupe, et une représentation du Club dans les organes de gouvernance.

Un accord stratégique a été également conclu et permettra à l’Olympique Lyonnais de bénéficier de l’image internationale et de la notoriété de Tony Parker, notamment aux USA et en Chine, des territoires où OL Groupe entend continuer à se développer. Cet accord prévoit aussi des synergies entre les deux clubs notamment sur les activités de billetterie, sponsoring, séminaires et plus globalement les activités commerciales.

Tony Parker et Jean-Michel Aulas souhaitent faire perdurer l’ancrage historique de LDLC ASVEL à Villeurbanne. Pour cela, tous les matchs de LDLC ASVEL se disputeront à l’Astroballe jusqu’à l’ouverture de la future aréna d’OL Groupe, puis à terme, tous les matchs de championnat Jeep Elite et certains matchs d’EuroLigue continueront de se dérouler à Villeurbanne. LDLC ASVEL devrait disputer en revanche des matchs de prestige d’Euroligue dans la future aréna d’OL Groupe lorsque celle-ci sera opérationnelle. LDLC ASVEL est la seule équipe française à avoir été sélectionné pour participer à l’EuroLigue à partir de la saison prochaine.

A l’occasion de cette conférence de presse l’Olympique Lyonnais en a profité pour dévoiler un peu plus son projet de création de salle de spectacle en lien avec le développement d’« OL City », et est revenu sur l’annonce de l’avènement du nouveau festival de musique nommé « FELYN ».

La nouvelle aréna de l’Olympique Lyonnais viendra compléter l’offre et les infrastructures existantes et à venir d’OL City qui comprend le Groupama Stadium (ouvert le 9 janvier 2016), l’hôtel Kopster (ouvert le 1er octobre 2018), OL Le Musée (inauguré le 28 mai 2018), le pôle médical (ouverture prévisionnelle mi-juillet 2019), l’immeuble de bureaux « Les loges » (ouverture prévisionnelle octobre 2019), et le centre de loisirs (ouverture prévisionnelle automne 2020).

L’aréna permettra d’accueillir des concerts (de 15 à 16 000 personnes), des événements sportifs (12 000 personnes) et des séminaires de grande ampleur (3 000 personnes). L’aréna se situera à proximité du stade et de la gare de tramway pour faciliter l’accès et permettra l’organisation d’une centaine d’événements par an. La mise en exploitation devrait intervenir à horizon 2023-2024. L’OL sera propriétaire à 100% de la nouvelle aréna et sera également en charge de l’exploitation.

« Le projet de création est né d’un constat simple et d’un besoin pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de créer une nouvelle salle événementielle capable d’organiser des spectacles et des événements d’envergure. Cette nouvelle aréna sera capable d’accueillir de 15 à 16 000 personnes, ce qui en fera la plus grande salle événementielle de France en dehors de Paris », Jean Michel AULAS – Président OL Groupe

Toujours dans le cadre de son développement « Full Entertainement », OL Groupe et Olympia Production, filiale de Vivendi, ont annoncé cette semaine la création d’un nouveau festival annuel de musique nommé « FELYN ». Sa première édition aura lieu les 19 et 20 juin 2020 au Groupama Stadium. Sa programmation sera dévoilée d’ici à la fin de l’année 2019.

Les réactions de Jean-Michel Aulas et Tony Parker :