Vanessa Bryant a en effet entamé des poursuites judiciaires contre le bureau du shérif du comté de Los Angeles pour avoir diffusé des photographies non autorisées de la scène d’accident d’hélicoptère dans lequel sont décédés Kobe Bryant, sa fille Gianna et sept autres personnes.

Le magazine People muni du dépot de plainte, ajoute que Vanessa Bryant demande des dommages et intérêts pour la “détresse émotionnelle” et l'”angoisse mentale” occasionnées. En tout, huit agent du shérif sont concernés par cette procédure judiciaire. “Pas moins de huit agents étaient sur les lieux en train de prendre des photos des enfants, des parents (…) sur leur téléphone portable. Comme le bureau du shérif l’a reconnu plus tard, ils n’étaient pas habilités à prendre ces photos. Ils les ont prises à leurs propres fins”, indique la plainte selon People. Le shérif Alex Villanueva avait reconnu les faits en mars après que le Los Angeles Times eut signalé l’existence de ces photos.