Hier soir, sur le parquet des Houston Rockets, Austin Rivers a retrouvé son père Doc, entraîneur des LA Clippers. Les deux hommes nous ont offert une scène surréaliste en tout fin de rencontre quand le fils a demandé l’expulsion de son père.

Le parquet des Houston a été hier soir le théâtre du show James Harden, auteur de 47 points, mais pas seulement. En fin de rencontre, remportée par les Rockets (102-93), Austin Rivers, joueur de Houston, a demandé l’expulsion de l’entraîneur des Los Angeles Clippers pour avoir râlé sur l’arbitrage. Une scène banale, si ce n’est que le coach adverse n’est autre que Doc Rivers, le père du premier. De quoi mettre de l’ambiance pour les fêtes de fin d’année.  

« J’ai adoré, a expliqué Austin après le match, encore tout sourire. Je savais que ça allait venir. J’ai vu ce regard des dizaines de fois auparavant. Quand il commence à cligner des yeux rapidement, je sais que c’est le moment. J’ai juste essayé de dire à Tony (Brothers, l’arbitre) de le sanctionner. Il l’a fait. Doc doit garder son calme. Je doute qu’on aille dîner ensemble après ça. Il est très susceptible à ce sujet donc on verra. »