La hiérarchie a été respectée la nuit dernière aux Etats-Unis pour le match 2 des playoffs en NBA. Aucune surprise à l’horizon, les équipes les mieux classées en saison régulière se sont imposées sur leurs parquets. Portland, Denver et Toronto se sont défaits respectivement d’Oklahoma City, San Antonio et d’Orlando.

Les Blazers de Portland conservent leur avantage du parquet grâce à ses deux hommes en forme, Damian Lillard et C.J McCollum (29 et 33 points), pour une victoire qui s’est dessiné dans le troisième quart-temps (114-94). Portland mène 2-0 face à Oklahoma City. Les deux surprises du match 1, Spurs et Magics, n’ont pas répété telle performance et se sont tout deux inclinés. L’équipe d’Evan Fournier n’a pas existé pour ce match où les Raptors ont dominé de la tête et des épaules (111-82).  Les Raptors égalise à un match partout mais ont perdu l’avantage du parquet. De son côté, l’équipe de San Antonio a mené toute la rencontre avant un réveil dévastateur des Nuggets dans le dernier quart-temps. En infligeant un 39-23 dans l’ultime quart-temps, Denver s’impose 111-105 et évite la catastrophe. Les Nuggets sont dans la même situation que les Raptors.