Porté par le duo Westbrook – Durant et le revenant surprise Ibaka, Oklahoma revient à 2 -1 dans sa série face à San Antonio suite à sa victoire (97-106).

Gregg Popovich se méfiait du réveil du Thunder et d’un retour surprise du blessé Serbe Ibaka. Le coach des Spurs a eu raison. Sur les deux points. San Antonio ne mène plus que 2 à 1 dans sa finale de Conférence Ouest après sa défaite sur son parquet dans la nuit de dimanche à lundi (97-106).

Annoncé forfait pour cette série, Ibaka a fait un retour fracassant pour finir avec 15 points et 10 rebonds. De quoi parfaitement seconde Kevin Durant 25 points, 10 rebonds) et Russel Westbrook (26 points, 8 rebonds) dans le Texas. Avant d’aller jouer à Oklahoma, où ils ont perdu 11 de leurs 13 derniers matches, les Spurs n’ont pas convaincu, alors qu’ils pouvaient faire un grand pas vers Miami (qui mène sa série 3 à 0 à l’Est), à l’image d’un Tony Parker auteur de 9 petits points, ou d’un Tim Duncan pas à la fête (16 points, 8 rebonds).

Seul Manu Ginobili a répondu présent parmi les cadres (23 points), alors que Boris Diaw a fait le job (6 points, 6 rebonds). San Antonio devra s’employer s’il veut disputer une nouvelle finale NBA. Car le Thunder n’est pas mort.