Le Miami Heat, finaliste la saison dernière, a perdu quasiment tout espoir de participer aux play-offs 2015 après sa défaite à domicile contre Toronto 107 à 104 samedi.

Sauf incroyable retournement de situation, le Heat, finaliste des quatre derniers championnats NBA, ne devrait pas finir parmi les huit meilleures équipes de la conférence Est. Après sa défaite contre Toronto, le Heat, sacré champion NBA en 2012 et 2013, est 10e avec 35 victoires et 45 défaites et peut au mieux finir la saison régulière avec 37 succès, soit autant que Boston et Brooklyn, respectivement 7e et 8e qui ont encore trois matches à disputer. La franchise floridienne n’a pas réussi, comme largement anticipé, à digérer le départ l’été dernier de LeBron James, sans oublier les absences de longue durée, dont celle de Chris Bosh (embollie pulmonaire).

Golden State ne connaît pas ce genre de problème et a signé sa 65e victoire de la saison face à Minnesota (110-101). Les Warriors ont quand même dû s’employer face à la lanterne rouge de la conférence Ouest qui est revenue à un point durant la 4e période. Stephen Curry (34 pts) et Klay Thompson (23 pts) ont assuré la victoire de leur équipe dans le final.

Le chiffre du jour, ce sont les 52 double-doubles réussis cette saison par Pau Gasol. Contre Philadelphie (114-107), l’international espagnol des Bulls a marqué 24 points et capté 13 rebonds. Avec ses 52 double-doubles, il est à 34 ans le joueur le plus prolifique de NBA en la matière. Depuis ses débuts
dans le Championnat nord-américain en 2001, il en comptabilise 456! Avec Gasol, Derrick Rose, proche de son meilleur niveau (22 pts et huit passes en 28 minutes) et Joakim Noah (7 rebonds et 1 contre), les Bulls peuvent faire mal en play-offs: ils sont 4e de la conférence Est avec le même bilan que le 3e, Toronto (48 v-32 d).

Les résultats de la nuit
Portland – Utah 105 – 111
Chicago – Philadelphie 114 – 107
Miami – Toronto 104 – 107
Orlando – New York 79 – 80
LA Clippers – Memphis 94 – 86
Golden State – Minnesota 110 – 101