Charlotte reprend officiellement le nom des Hornets, avec un nouveau logo. La franchise de Caroline du Nord abandonne son patronyme après une décennie à répondre au nom de Bobcats.

La franchise de Michael Jordan, septième de la conférence Est cette saison, retrouve l’identité qui était la sienne de 1988 à 2002 avant son déménagement à la Nouvelle-Orléans. En 2013, la franchise de la Nouvelle-Orléans est devenue les Pelicans, ce qui a permis à Charlotte de remettre la main sur ce nom. Nous reconnaissons l’héritage du logo original, notre but était de rester lié au passé mais aussi d’inclure des éléments d’évolution, explique Fred Whitfield, président de la société Bobcats Sports & Entertainment. Dans cet esprit, nous sommes ravis du retour d’Hugo en tant que mascotte. Nous réalisons tout ce qu’il représentait pour la ville et nos fans et nous sommes ravis de le revoir dès cette intersaison. Le frelon aux couleurs turquoise et violet revient, remis au goût du jour.

Michael Jordan a tout fait pour revenir au nom d’origine de la franchise de Caroline du nord. Entre 1988 et 2002, les Charlotte Hornets avaient acquis une popularité certaine grâce à des joueurs comme Larry Johnson, Alonzo Mourning ou Mugsy Bogues, le plus petit joueur de l’histoire de la NBA (1,59 m), présent lors du lancement officiel. Quant à l’appellation Bobcats, lancée en 2004, elle a été officiellement abandonnée.