Victoire surprise des Bulls sur le parquet de Golden State (111-113 ap). Les Warriors n’avaient perdu qu’une seule fois à domicile cette saison.

San Antonio n’est plus la seule équipe à avoir fait chuter Golden State à domicile. Dans la nuit de mardi à mercredi, Chicago est aussi venu s’imposer sur le parquet de la franchise de San Francisco, au terme d’un match palpitant qui s’est terminé en prolongation(111-113 ap). C’est Derrick Rose qui a marqué le panier de la gagne à 7 secondes de la fin. Le meneur des Bulls est à créditer d’un bonne prestation, avec 30 points à mettre à son actif et un 13/33 au tir. Le point guard de Chicago a bien été épaulé par ses deux Big Men, Pau Gasol (18 points et 16 rebonds) et Joakim Noah (18 points et 15rebonds). Cette défaite met fin à une série de 19 succès d’affilé des Warriors dans leur antre de l’Oracle Arena. Les coéquipiers de Stephen Curry sont néanmoins plus que jamais premiers de la Conférence Ouest. A l’Est, Chicago est 4e.