En pleine période Playoffs NBA, c’est l’heure de décerné les titres. La NBA a donc récompensé Ja Morant (21 ans) comme meilleur rookie de l’année.

Sans surprise, la jeune star des Grizzlies de Memphis remporte le trophée avec 99 voix sur 100 possibles. Cette saison, il a éclaboussé la NBA de son talent et passe tout proche des Playoffs avec sa franchise. Ja Morant a apporté du punch, de la vitesse et touche d’insouciance dans ce collectif bien aidé par Jaren Jackson Jr. notamment. Morant a compilé 16,6 points et 6,9 passes décisives par match. Encore mieux, durant la période de retour de confinement, dans la bulle, il a scoré 35 points face aux Blazers de Portland dans le match le plus important de la saison.

Un titre largement mérité, alors que Zion Williamson (New Orleans Pelicans) termine deuxième et Kendrick Nunn (Miami Heat) sur la 3e marche du podium.