Les San Antonio Spurs se sont imposés face aux Chicago Bulls (116-105), dimanche en début de soirée, grâce à 32 points d’un Tony Parker de retour à son tout meilleur niveau.

L’approche du printemps et la perspective des play-offs réveille les jambes engourdie de la vieille garde des San Antonio Spurs et de son leader, le Français Tony Parker. Les quatre défaites de suite subie le mois dernier ne semblent plus qu’un mauvais souvenir. Les champions en titre viennent d’enchaîner cinq victoire de suite dont un succès probant face à l’un des ténors de l’Est, Chicago, ce dimanche. Certes, les Bulls sont toujours privés de Rose, Butler et Gibson. Mais les Spurs se sont imposés avec la manière. Avec 32 points, 3 passes et 4 rebonds, TP a été le grand artisan de la victoire texane. Côté Bulls, Joakim Noah a pris 11 rebonds, tandis que Pau Gasol a signé une nouveau double double avec 23 points et 14 rebonds.