MVP de la saison 2013-2014, Kevin Durant avait manqué une grande partie de la dernière saison NBA sur blessure. Résultat, OKC avait manqué sa qualification pour les playoffs. Mais la star du Thunder compte bien redresser la barre dès cette année.

Kevin Durant ne manque pas de confiance en lui. Blessé une grande partie de la saison dernière, la star d’OKC compte plus que jamais faire un retour en pompe cette saison, pour permettre à la franchise de l’Oklahoma de renouer avec le succès. Eliminé avant les playoffs au printemps dernier, le Thunder n’aura pas le droite de se louper une deuxième de suite. Cette saison, notre équipe est réellement compétitive. Notre réussite va dépendre de la façon dont nous appréhendons nos objectifs. En tant que leader, je dois m’assurer que tous les joueurs sont sur la même longueur d’onde. Cela risque de prendre du temps, il y aura des jours heureux et d’autres plus difficiles, mais le challenge est excitant, a expliqué Durant dans les colonnes de L’Equipe.

OKC champion ?

Pas de doute pour le MVP 2014, son équipe est armée pour faire face à toutes les situations. Nous disposons de trois ou quatre big men aux profils différents, d’ailiers capables de scorer, du meilleur meneur au monde, Russell (Westbrook) et de l’un des meilleurs défenseurs de la ligue, Andre Roberson, a assuré Durant. De plus, OKC dispose dans son effectif du meilleur joueur du monde… à savoir lui ! J’estime que je suis inarrêtable et que je peux tout faire sur un parquet. J’ai travaillé dur pour me permettre d’affirmer cela, et le fait que je tienne ces propos alors que je sors de l’une des saisons les plus compliquées de ma carrière montre dans quel état d’esprit je suis, a-t-il expliqué, avant d’asséner qu’il est plus fort que LeBron James : C’est un excellent joueur, ne vous méprenez pas. Il fera un jour son entrée au Hall of Fame. Mais je sais ce que je vaux et je pense que je suis plus fort.

Pour que OKC soit sur le toit des Etats-Unis au mois de juin prochain, il faudra que la mayonnaise prenne bien avec le nouveau coach Billy Donovan, arrivé en remplacement de Scott Brooks. Je ferai tout ce qu’il me demandera de faire, et j’essaierai d’appliquer ses consignes le plus efficacement possible, a affirmé Durant. Nous avons évoqué la façon dont il compte faire jouer l’équipe, bien sûr, mais l’idée était surtout d’apprendre à nous connaître. Nous avons besoin de cette connexion pour être performants sur le parquet. Désormais, place au jeu…