Les Atlanta Hawks et les Golden State Warrios, respectivement premier à l’issue de la saison régulière des conférences Est et Ouest, ont validé leur billet pour les finales de conférence en venant à bout de Washington et de Memphis.

Après une très longue absence à ce niveau, Atlanta et Golden State se sont qualifiés vendredi pour les finales de leur conférence respective qu’ils avaient dominé en saison régulière. Les Hawks cuvée 2014-2015 comme les Warriors n’en finissent pas de réécrire l’histoire de leur franchise. Ils avaient déjà réussi des saisons régulières sans précédent, avec 60 victoires et 22 défaites pour les Hawks et 67 victoires et 15 défaites pour les Warriors. Atlanta a décroché son billet pour la finale de la conférence Est, sa première depuis 1970, en éliminant Washington quatre victoires à deux. Les Hawks ont signé la quatrième victoire capitale sur le parquet des Wizards 94 à 91, non sans connaître une ultime frayeur après un tir à trois points de Paul Pierce qui aurait pu les envoyer en prolongation à un dixième de seconde près.

Curry stratosphérique

Les Warriors sont aussi allés chercher leur qualification pour leur première finale de conférence depuis 1976 en déplacement, à Memphis. Ils se sont imposés 108 à 95 grâce à 32 points, 10 passes et 6 rebonds de Stephen Curry, leur meneur de jeu élu meilleur joueur de la saison et auteur d’un incroyable panier à trois points de près de 20 mètres.

Il n’y avait plus de Français en lice en play-offs NBA: le dernier d’entre eux, Kévin Séraphin, a vendu chèrement sa peau avec 13 points et huit rebonds, une interception et un contre en 28 minutes de jeu, son meilleur match des play-offs. Mais Washington s’est incliné 94 à 91 face à Atlanta qui affrontera Cleveland en finale de conférence.

Les résultats de vendredi:
Washington – Atlanta 91-94
(Atlanta a remporté la série 4-1)

Memphis – Golden State 95-108
(Golden State a a remporté la série 4-1)