Les San Antonio Spurs ont frappé fort et même très fort en s’imposant pour la seconde fois consécutive sur le parquet du Miami Heat. Pour les doubles champions NBA en titre les statistiques sont impitoyables. Menés 3 à 1, les Floridiens ont 0% de conserver leur trophée.

La banque à Tony Parker n’a plus besoin que d’une victoire pour remporter le titre NBA, après une nouvelle démonstration face à Miami, surclassé pour la deuxième fois de suite dans sa salle 107 à 86, jeudi. Miami n’avait pas perdu deux matches de play-offs consécutifs depuis 2011. Les supporters du Heat semblent résignés. Ils régnaient une ambiance de fin de règne dans l’American Airlines Arena. Devant les tribunes désertées avant même la fin du match, LeBron James (28 points) attendait la sirène pour que son supplice prenne fin. La franchise du quadruple MVP a besoin un incroyable retournement de situation pour réaliser le three-peat, la passe de trois.

Jamais une équipe menée 3 à 1 dans une finale NBA a réussi à renverser une telle situation et empocher le trophée !

Il faut leur rendre hommage : ils jouent bien et ils nous empêchent de nous exprimer, a souligné Erik Spoelstra, l’entraîneur de Miami un brin désemparé. Tout le monde s’attendait à un scénario différent pour cette finale, c’est une énorme surprise d’être menés trois victoires à une. J’ai trois jours pour trouver la solution et faire mieux mon travail, a-t-il espéré.

San Antonio Spurs 3-1 Miami Heat

Match N.1, A San Antonio, San Antonio bat Miami 110 à 95
Match N.2, A San Antonio, Miami bat San Antonio 98 à 96
Match N.3, A Miami, San Antonio bat Miami 111 à 92
Match N.4, A Miami, San Antonio bat Miami 107 à 86
Match N.5, dimanche 15 juin à San Antonio
Si nécessaire
Match N.6, mardi 17 juin à Miami
Match N.7, vendredi 20 juin à San Antonio