A la recherche de leur gloire passée, les Lakers vivent un vrai cauchemar cette saison. Pourtant, l’arrivée de LeBron James à l’intersaison semblait prédire un avenir radieux, mais ce n’était qu’une éclaircie dans le ciel californien. Pas de qualification en playoffs pour la sixième année consécutive et hier soir, c’est le légendaire Magic Johnson qui a quitté le navire.

 

Hier soir, le mythique joueur de la franchise et Président a lâché une bombe alors que personne ne s’y attendait. A la fin de la conférence de presse d’après-match, Magic Johnson s’est avancé face aux médias sans être annoncé et a tout simplement révélé sa démission. Un séisme dans le monde du basket. Très touché et au bord des larmes, il confesse avoir était “menotté” par les dirigeants de la franchise. “J’avais plus de plaisir quand je pouvais être le grand frère et l’ambassadeur de la franchiseestime la légende de la NBA, faisant référence aux deux amendes qu’il a reçu pour “tampering” (le fait de s’adresser à des joueurs évoluant dans une autre franchise). Nouveau rebondissement pour les jaune et violet qui vont avoir du pain sur la planche cet été pour aborder la saison prochaine avec sérénité.