Cette nuit, les cartes ont été redistribuées de l’autre côté de l’Atlantique. Les amateurs de basket ont admiré le coup de maître des Hawks et des Pelicans, grands gagnants de cette soirée. Pas de surprise pour les trois premiers, Zion Williamson atterri chez les Pelicans, Ja Morant aux Grizzlies pendant que RJ Barrett rejoint les Knicks. Pour le Français, Sekou Doumbouya, pioché en quinzième position, il s’agira des Pistons de Detroit.

Les 30 premiers choix de la nuit du 21 juin 2019

Attardons nous sur les trois premiers choix de cette cuvée 2019.

Zion Williamson (USA – Duke – Ailier fort – 18 ans – 2m08 – 129 kilos)

Nous commençons tout simplement par l’étoile montante du basket mondial. Doté d’un physique hors norme, le prodige de Duke possède un profil inédit. Malgré son physique imposant, le joueur des Dukes dispose d’une détente et d’une explosivité à faire pâlir Russell Westbrook. Inclassable. C’est ce que s’accordent à dire les experts américains sur le profil de l’ailier fort, aucune comparaison n’arrive à être établit entre lui et une légende de la league. Nous sommes très certainement en train d’assister à l’éclosion d’une immense star de la NBA.

Ja Morant (USA – Murray State – Meneur – 19 ans – 1m90 – 79 kilos)

Par la taille de son talent, Zion Williamson fait de l’ombre à ses concurrents. Mais, Ja Morant sort également du lot. Le meneur de Murray State dispose d’une vision de jeu et d’une rapidité d’exécution invraisemblables. Il est aussi doté de cette qualité rare ou plutôt cet effet visuel, qui donne l’impression qu’il est monté sur ressort, apportant une élégance divine à son jeu. Véritable talent brut, le jeune américain a tapé dans l’oeil des Grizzlies qui se sont emparés de lui hier soir avec le deuxième pick.

RJ Barrett (Canada – Duke – Ailier/Arrière – 19 ans – 2m01 – 92 kilos)

RJ Barrett a formé le duo infernale des Dukes avec Zion Williamson cette année. Doté d’une mentalité de guerrier, prêt à se sacrifier pour l’équipe, son profil est particulièrement apprécié par les franchises de NBA. Bien sûr, son talent ne s’arrête pas là. Sa vision de jeu, sa rapidité d’exécution et sa vista sont très largement au dessus de la moyenne. Les Pelicans rêvait de reformer le duo l’année prochaine mais les Knicks n’ont rien voulu savoir, le Canadien sera New-Yorkais.

 

 

Sekou Doumbouya (France – Ailier fort – 18 ans – Limoges CSP – 2m06 – 105 kilos)

Cocorico ! Sekou Doumbouya représentait le plus grand espoir français de cette Draft 2019. Estimé à la neuvième position, il sera finalement choisi au 15e pick par les Detroit Pistons. Le français aura sûrement du temps de jeu au vu de la faible profondeur de banc des Pistons et tombe sur une franchise qui joue les playoffs chaque année !

Son gabarit est typiquement taillé pour la NBA. Grand, costaud et doté d’une envergure monstrueuse (2m11), le joueur du CSP Limoges a le potentiel pour s’imposer comme l’un des meilleurs en NBA. Sa dernière prestation de la saison en Jeep Elite contre Levallois (34 points en 29 minutes) atteste également de son talent pour scorer. Avec du travail et de la persévérance, il n’y a aucun doute que Sekou Doumbouya s’imposera comme l’un des meilleurs joueurs français au monde.