Au bout du suspens, les Washington Nationals remportent le premier titre MLB de leur histoire. Une victoire 6-2 dans le match 7 d’une série haletante face aux Houston Astros.

Presque 100 ans après leurs aînés des Washington Senators, les Nationals ramènent enfin le titre dans la capitale. Et ce n’aura pas été chose aisée tant Washington a dû lutter dans cette finale. Au terme des six premiers matchs, il y avait égalité parfaite entre les Nationals et les Houston Astros, chaque équipe étant allé l’emporter sur le terrain de l’autre. Hier soir n’a pas fait exception, les Nationals sont venu s’imposer 6-2 sur le diamant des Astros et succèdent donc aux Red Sox de Boston.

« Nous sommes restés ensemble. On n’avait plus rien à perdre, les gens nous avaient lâchés mais nous avons continué à nous battre », a réagi Anthony Rendon, troisième base des Nationals. Symbole de la stupéfaction générale au terme d’une série incroyable.