Ce week-end, Thierry Neuville, de Hyundai va tenter de remporter le rallye du Portugal. Ce serait sa deuxième victoire d’affilée à cette course. Mais cette année, il devra aussi se confronter à Ött Tanak de Toyota, et Sébastien Ogier, de chez Citroën, leader du championnat WRC.

Le pilote belge, qui a vécu un accident spectaculaire au Chili, et déjà vainqueur des rallye de Corse et d’Argentine, va tenter de remporter une nouvelle fois celui du Portugal, pour tenter d’aller titiller au côté de son copilote Nicolas Gilsoul, le Français Sebastien Ogier, qui domine le classement général WRC avec 122 points. “Nous avons déjà eu de très bons résultats au Portugal ces dernières années“, souligne Neuville, qui a l’a remporté l’année dernière et qui avait terminé 2ème en 2017. “C’est un rallye très exigeant avec des grosses ornières au deuxième passage“.

De son côté, Andrea Adamo, le patron de l’écurie Hyundai, a déclaré : “Notre équipe a été composée pour nous donner les meilleures chances mais nous savons que nos adversaires vont faire aussi leur maximum“.

En ce qui concerne les Français Sebastien Ogier et Julien Ingrassia, en tête du championnat malgré leur troisième place en Argentine et leur deuxième au Chili, doivent tout donner pour garder la première place générale. “Le Portugal est un rallye que j’ai toujours aimé. J’y ai eu des bons résultats dans le passé et je suis content d’y revenir même si je sais que d’être en tête au championnat ne va pas nous faciliter les choses“, a confié le sextuple champion du monde.