L’Estonien Ott Tänak (Toyota) a remporté dimanche le Rallye d’Allemagne, alors que Thierry Neuville (Hyundai), 2e, et Sébastien Ogier (Ford), 4e, se sont quasiment neutralisés dans la course au titre.

C’est la troisième victoire de Tänak cette saison, après l’Argentine et la Finlande, et la cinquième de sa carrière en WRC. Il avait déjà remporté l’an dernier le rallye d’Allemagne, dans une Ford, avant de signer pour Toyota. Impérial depuis jeudi soir, l’Estonien de 30 ans n’a jamais laissé quelqu’un d’autre s’approcher de la tête.

Sébastien Ogier a bien failli tout perdre samedi quand il a crevé un pneu dans la redoutable spéciale de Panzerplatte, et plongé au 9e rang du classement général, alors qu’Olivier Neuville, prudent, pointait à la 4e place. C’était sans compter sur une matinée de dimanche très agitée, qui a vu Dani Sordo (Hyundai) et Jari-Matti Latvala (Toyota), alors en lutte pour la deuxième place, abandonner dans l’ES16, l’Espagnol suite à une sortie de route, le Finlandais à cause d’une panne de transmission. Ce double abandon a permis à Neuville et Ogier de terminer respectivement
2e et 4e. Ogier a aussi profité de l’aubaine pour rafler les cinq points de bonus de la Power Stage finale (ES18) et limiter les dégâts dans son duel contre Neuville: le Belge, arrivé en Allemagne avec 21 points d’avance sur Ogier, marque 19 points, le Français 17.

Classements du Championnat du monde
Pilotes:
1. Thierry Neuville (BEL/Hyundai) 172 pts
2. Sébastien Ogier (FRA/Ford) 149
3. Ott Tänak (EST/Toyota) 136
4. Esapekka Lappi (FIN/Toyota) 88
5. Andreas Mikkelsen (NOR/Hyundai) 65
6. Dani Sordo (ESP/Hyundai) 60
7. Jari-Matti Latvala (FIN/Toyota) 55
8. Elfyn Evans (GBR/Ford) 52
9. Mads Ostberg (NOR/Citroën) 48
10. Craig Breen (IRL/Citroën) 45
11. Kris Meeke (GBR/Citroën) 43
12. Teemu Suninen (FIN/Ford) 42
13. Hayden Paddon (NZL/Hyundai) 34
14. Sébastien Loeb (FRA/Citröen) 15

Constructeurs:
1. Hyundai Motorsport 254 pts
2. Toyota Gazoo Racing 241
3. M-Sport Ford 224
4. Citroën Racing 159