Le Japonais Takuma Sato (Rahal Letterman Lanigan) a remporté le Grand Prix de Portland au terme d’une improbable remontée dimanche.

Sato a signé à 41 ans la troisième victoire de sa carrière, la première depuis les 500 miles d’Indianapolis en 2017, en s’élançant en 20e position sur la grille de départ.

Grâce à cette 5e place, le Néo-Zélandais Scott Dixon (Chip Ganassi) s’est rapproché du titre de champion. Il compte désormais 29 points d’avance sur Alexander Rossi (Andretti), finalement 8e, et 87 points d’avantage sur Will Power (Penske). L’Australien, parti en pole, est le grand perdant de la journée: il a terminé à la 21e place et accuse 87 points de retard sur Dixon avant la dernière course de la saison, le 16 septembre à Sonoma, où les points seront doublés.