L’Estonien Ött Tänak  aura eu raison de ses deux adversaires directs Sébastien Ogier (Citroën) et Thierry Neuville (Hyundai). En remportant ce dimanche la 7ème épreuve du championnat du monde WRC, le Rallye du Portugal Ott Tänak vient titiller Sébastien Ogier au classement général du championnat du monde.

Et le moindre que l’on puisse dire c’est que cette course a été riche en rebondissements. Alors que le Britannique Kris Meeke de chez Toyota était parti en deuxième position, ce dernier a été victime d’un tête à queue, puis d’une sortie dans la dernière spéciale, ce qui a permis à Neuville de le dépasser. Mais comme on le dit si bien “le malheur des uns fais le bonheur des autres” et ces péripéties ont permis au Français de Citroën Sébastien Ogier de monter sur la troisième marche du podium. Avec son co-pilote Julien Ingrassia, Ogier a remporté la dernière spéciale power stage, marquant des points qui vont lui être précieux pour garder la tête du classement au championnat du monde.

Neuville, qui avait remporté l’épreuve l’an dernier, termine 2e après un weekend difficile pour son équipe Hyundai qui a vu deux de ses pilotes, Sébastien Loeb et l’Espagnol Dani Sordo, retardés dès la 1ère journée ce vendredi par des ennuis d’alimentation d’essence. Citroën a également du faire face ce dimanche à l’abandon de son pilote finlandais Esapekka Lappi, alors que sa voiture ait été endommagée après des tonneaux.

 

Vanessa Maurel