29e du Rallye de Suède, Sébastien Ogier est revenu sur un week-end très compliqué.

 

“Une fois de plus un week-end où on n’a pas pu faire grand chose. On s’y attendait mais on a toujours l’espoir malgré tout que ça se passe mieux que prévu. Malheureusement, cela a collé un peu aux attentes avec l’impossibilité de faire des temps en partant devant ici. C’est comme ça il va falloir passer au rallye suivant (…). Je le dis chaque année: si je gagne au Monte-Carlo, il faudrait mieux que je reste à la maison pour la Suède, à force il va falloir le faire parce que chaque année on répète la même chose (…). 

[Le point positif du rallye] un peu d’apprentissage au niveau de l’auto malgré tout, on a pu accumuler les kilomètres même si les conditions n’étaient pas géniales. J’espérais évidemment mieux, mais en s’élançant devant sur ces spéciales, c’est toujours très compliqué de bien figurer. Beaucoup de concurrents ont visité des murs de neige, et nous on a aussi manqué un peu de réussite en se tanquant à l’un des rares endroits où il n’y avait pas de spectateurs. On a fait notre maximum dans la Power stage, même si là encore les conditions n’étaient pas optimales pour nous”.