Jamais un pilote n’avait remporté le Rallye Monte-Carlo plus de quatre fois de suite. En tête depuis la première spéciale, Sébastien Ogier (M-Sport Ford) l’a fait ! Le quintuple champion du monde français remporte la 1re manche de la saison.

Sébastien Ogier a remporté dimanche sa cinquième victoire consécutive dans le Rallye Monte-Carlo, première manche du Championnat du monde des rallyes (WRC). Avant le quintuple champion du monde en titre, qui a devancé les Toyota de l’Estonien Ott Tänak (+58.3) et du Finlandais Jari-Matti Latvala (+01:52.0), aucun pilote n’était parvenu à remporter l’épreuve plus de quatre fois de rang. Dans la suite du classement, la matinée de dimanche a rebattu les cartes. Le Britannique Kris Meeke (Citroën) a pris la 4e place grâce à son meilleur temps dans la Power Stage (ES17). Le Belge Thierry Neuville (Hyundai), 5e, a dépassé le Britannique Elfyn Evans (M-Sport Ford). Le Finlandais Esapekka Lappi (Toyota), sorti dans la dernière spéciale, a dû se contenter du 7e rang.

Avec ce sixième succès au Monte-Carlo, Ogier se rapproche du record de sept victoires détenu par un autre Français, Sébastien Loeb, et débute la saison de la meilleure des manières. Il prend la tête du Championnat du monde avec 26 points et huit longueurs d’avance sur son premier poursuivant, Tänak. En tête avec un matelas de 33 sec 5/10 sur l’Estonien après la troisième et avant-dernière journée samedi, le natif de Gap n’avait qu’à gérer son avance dimanche, l’Estonien ayant opté pour la prudence. Ogier s’est même payé le luxe d’un temps scratch (ES14).