13e de la première étape du Dakar 2019 hier soir, Sébastien Loeb est revenu sur sa performance. il va monter en puissance au fur et à mesure des courses.

 

 “Je ne suis pas parti à bloc. Le but, ce n’était pas de faire le meilleur temps. On est partis sur un rythme un peu ‘safe’, on va dire. Je ne voulais surtout pas faire d’erreur. C’était piégeux, il y a beaucoup de dunes cassées et je n’aime pas ça. J’étais vachement sur la défensive quand je n’avais pas de visibilité: je n’ai pas la lecture d’un Nasser (al-Attiyah, vainqueur de l’étape). Ce n’est pas mon terrain, je ne voulais pas faire le con.”