L’annonce est brutale. Après un quatrième titre de champion du monde des rallyes WRC, le constructeur allemand décide de se retirer dès la fin de la saison.

Le Rallye d’Australie qui aura lieu du 17 au 20 novembre prochain sera le dernier de Volkswagen en WRC. Une décision brutale, qui a été prise ce mardi 1er novembre, lors d’un Conseil d’administration de la marque tenu au siège de Wolfsburg. Le constructeur allemand a confirmé l’information mercredi dans un communiqué. Notre engagement arrive à son terme, écrit Volkswagen.

Le week-end dernier, Sébastien Ogier avait apporté à VW son quatrième titre de champion du monde des constructeurs, après avoir assuré son quatrième titre personnel de champion du monde des pilotes. Le Français devra trouver une autre équipe pour la saison prochaine.

Le groupe Volkswagen avait déjà annoncé la semaine dernière que la marque Audi ne prendrait plus part au Championnat du monde d’endurance (WEC). L’affaire du dieselgate était passé par là et l’on pouvait comprendre que la promotion du moteur diesel n’était plus indiquée pour la firme. Ce retrait du WRC était beaucoup moins prévisible.