Le Britannique Kris Meeke, sur Citroën, a remporté dimanche le Rallye du Portugal, 5e étape du Championnat du monde WRC courue sur terre dans le nord du pays, devant les Volkswagen du Norvégien Andreas Mikkelsen et du Français Sébastien Ogier.

Battu, Ogier parvient toutefois à accroître son avance en tête du classement des pilotes dans sa quête d’un 4e titre mondial consécutif en fin de saison. Après ses deux victoires à Monte-Carlo et en Suède, puis ses 2e places au Mexique et en Argentine, le Français compte désormais 114 points en Championnat contre 67 pour Mikkelsen, son nouveau dauphin.

Mais c’est bien le Nord-Irlandais Kris Meeke, qui n’a pas de visées en Championnat car Citroën ne participera cette année qu’à un nombre réduit de rallyes afin de préparer la future C3 pour 2017, qui a dominé les pistes du nord du Portugal quasiment de bout en bout, terminant avec 29 sec 7/10e d’avance sur Mikkelsen et 34 sec 5/10e sur Ogier. Le pilote de 35 ans avait bénéficié vendredi et samedi du fait de partir à l’arrière du peloton WRC pour foncer sur des pistes déjà balayées et s’est offert la deuxième victoire de sa carrière après son succès en Argentine l’an dernier, déjà alors au volant d’une DS3.