Le Britannique Kris Meeke (Citroën DS3) a remporté le Rallye de Finlande. Victime d’une sortie de route, Sébastien Ogier termine dans les profondeurs du classement.

Le Britannique Kris Meeke (Citroën DS3) a remporté dimanche le Rallye de Finlande à l’issue des 24 spéciales disputées depuis dans la région de Jyväskylä. En tête depuis l’ES2, Meeke devance le Finlandais Jari-Matti Latvala (VW Polo-R), triple vainqueur de l’épreuve, de 29 secondes et 1/10e secondes et l’Irlandais Craig Breen (Citroën DS3) d’une minute, 41 secondes et 3/10e.

Après une sortie de route dans l’ES10, le champion du monde en titre Sébastien Ogier, avait perdu tout espoir de victoire ce week-end. Il termine dans les profondeurs du classement mais conserve largement sa place de leader au Championnat alors que son premier poursuivant, le Norvégien Andreas Mikkelsen, n’a pu faire mieux que 7e. Le Belge Thierry Neuville, qui termine 4e et premier pilote Hyundai, repart avec les trois points du vainqueur de la Power Stage (ES24).

A 37 ans, Meeke qui a fait ses premiers pas en WRC en 2011, signe son troisième succès en Championnat du monde après ceux récoltés en Argentine (2015) et au Portugal (2016). Meeke remporte donc sa deuxième victoire en quatre courses, en maintenant à distance Latvala qui était sur ses traces depuis l’ES5.