Après avoir terminé huitième du rallye de Catalogne et après avoir vu son principal rival Ott Tanak sacré champion du monde WRC ce week-end, Sébastien Ogier n’arrive pas à cacher sa déception. Ce résultat est loin de celui qu’il espérait.

Ça n’est pas le week-end que nous espérions“, a-t-il d’abord déclaré. “Nous étions venus ici avec l’objectif d’essayer de nous battre jusqu’au bout (pour rester dans la course au titre mondial face au favori estonien Ott Tänak, sacré dimanche au volant de sa Toyota, ndlr), mais malheureusement très tôt dans le week-end le jeu a été terminé pour nous (à cause d’un problème hydraulique l’ayant privé entre autres de direction assistée et de sa palette de changement de rapports au volant dans les deuxième et troisième ES, ndlr). Après ça, l’excitation n’était pas la même mais nous avons essayé de faire notre travail et de piloter aussi vite que possible.”