Les médecins l’ont sorti du comas artificiel. Néanmoins, le pilote gravement blessé lors de l’accident de Spa qui a couté la vie à Anthoine Hubert, n’est pas encore totalement éveillé et reste dans un “état sérieux”.

Sa famille a annoncé cette nouvelle par le biais d’un communiqué publié sur les réseaux sociaux. Il est ajouté dans cet écrit : “Juan Manuel est conscient, mais pas encore pleinement éveillé. Les médecins indiquent qu’il faudra quelques jours car il a été plongé dans le coma pendant plus de deux semaines. Ils ont également déclaré que Juan Manuel est fragile et encore vulnérable sur le plan médical, et qu’il allait rester dans l’unité de soins intensifs. Sa condition est passée de critique à grave“.
Et si pour l’heure la priorité des médecins était de se concentrer sur les poumons du pilote américain de Formule 2, elle a changé. Désormais, ils vont s’occuper de ses blessures aux jambes, “qui n’ont pas été traitées depuis l’intervention d’urgence initiale le jour de l’incident” il y a deux semaines.