Sur les réseaux sociaux, le pilote de Formule 2, impliqué dans un accident sur le circuit de Spa qui a valu la mort du jeune Anthoine Hubert, a pris la parole, pour la première fois.

“Je tiens à exprimer publiquement mes plus sincères condoléances à la famille Hubert, a-t-il attaqué. “C’est un tel choc pour tout le monde qu’un tel accident se soit produit.Vous ne pensez jamais vraiment que quelque chose comme cela peut arriver, surtout pas vous concernant, tant que cela ne se produit pas.De toute évidence, il me reste encore une longue récupération. Je ne sais toujours pas si je vais revenir un jour à 100%, mais je suis très reconnaissant d’être en vie. Je suis très reconnaissant envers les personnes qui m’ont accompagné ces cinq dernières semaines.” Quant à savoir comment il envisage l’avenir, Juan Manuel Correa a déclaré : ” J’ai accepté ce qui s’est passé et je ne peux qu’être positif maintenant et travailler aussi dur que possible pour le meilleur et le plus rapide rétablissement. Une autre opération est prévue lundi prochain et cela devrait être la dernière ici à Londres. Après, début novembre, je vais me rendre à Miami pour voir ma famille et commencer ma convalescence, qui devrait durer selon les médecins ici, de dix mois à un an. (…) Il n’y a rien d’autre à faire. Je peux soit être ici, être déprimé, ou continuer, être positif et faire de mon mieux pour la récupération. Je vous tiendrais désormais au courant personnellement.

Juan Manuel Correa a déjà subit une opération sur sa jambe dimanche dernier, “avec succès”. D’ici novembre, le jeune pilote devrait pouvoir sortir de l’hôpital pour attaquer sa rééducation.

View this post on Instagram

I’m back ❤️

A post shared by Juan Manuel Correa (@juanmanuelcorrea_) on