C’est le Président américain en personne qui a téléphoné au Français, pour le féliciter de sa victoire, alors qu’aucun tricolore n’avait remporté cette course depuis 1920.

C’est quand même génial que le président des Etats-Unis te passe un coup de fil pour te féliciter, c’est un moment particulier, c’est clair“, a confié Pagenaud, vainqueur de la 103ème édition des 500 miles d’Indianapolis. C’est par le biais de Roger Penske que le Français a reçu ce coup de fil. “Quand c’est Roger qui te donne le téléphone, tu sais que ce n’est pas une blague, je n’en revenais pas“.

En plus de cet appel, Donald Trump a convié Simon Pagenaud à la Maison Blanche. Si le champion français n’a pas encore déclaré si oui ou non il irait rencontrer Trump, il a tenu à rappeler qu’il ne faisait pas de politique. “Peu importe le président, peu importe les idées du président, je ne suis pas dans la politique, je suis dans le sport automobile, je ne parle jamais de politique, peu importe les opinions des gens“.