Andressa de Morais, lanceuse de disque brésilienne considérée comme l’une des athlète favorite pour une médaille mondiale à Doha du 27 septembre au 6 octobre prochain a été suspendue provisoirement.

En cause, la jeune femme de 28 ans aurait pris des agents anabolisant, a expliqué l’Unité d’intégrité de l’athlétisme. 6ème lanceuse mondiale cette année, Andressa de Morais vient de battre son record et a terminé deuxième place des Jeux panaméricains avec un lancer à 65,98 m. Elle qui prétendait à une médaille mondiale, ne pourra peut-être pas participer aux championnats de Doha. Son cas va être traité par l’organisation sportive panaméricaine.