Deux athlètes allemandes ont protesté contre les caméras des starting blocks, dont la pertinence est, selon elles, très discutable pour leur intimité.

Gina Lückenhemper et Tatjana Pinto ont exprimé leur mécontentement auprès de la BBC. Si deux caméras miniatures ont été installées dans chaque bloc de départ pour les courses de 100 m et de course d’obstacles, afin de capturer “le moment intense du départ“, (dixit le directeur de la diffusion de l’IAAF, James Lord), les athlètes ne sont pas du même avis. “Je trouve très déplaisant de me tenir au-dessus de ces caméras pendant que je m’installe dans les starting blocks en portant des vêtements très légers“, a déclaré Gina Lückenkemper.

Dans un communiqué, Gina Lückenkemper a ajouté: “En tant que femme, je trouve cela assez idiot. Je doute qu’une femme ait fait partie du développement de ça.”

Après cette polémique, la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a décidé de censurer ces images jusqu’à la fin des Mondiaux.