D’abord forfait sur 200m puis non retenu pour les séries du 4x100m, Christophe Lemaitre continue d’alimenter le doute sur sa participation aux Championnats du monde de Doha.

Le sprinteur français est désormais bien loin de ses heures de gloire. Malgré une médaille de bronze sur 200m arrachée en 2016 aux Jeux Olympiques de Rio, il n’est plus descendu sous les 10 secondes sur 100 m depuis 2011 et sous les 20 secondes sur 200 m depuis 2012. Trop peu pour concurrencer les cadors actuels de la discipline.
Repêché in extremis chez les Bleus après un début de saison médiocre, le coureur de 29 ans est en train de laisser filer un à un tous ses rendez-vous possibles au Qatar.

« Tous les voyants sont au vert », précisait pourtant son entraîneur Thierry Tribondeau avant le début des Championnats du monde.

Il reste encore une dernière chance à Christophe Lemaitre de fouler la piste du Khalifa stadium : la finale du 4x100m si ses coéquipiers se qualifient ce soir.
Reste à voir si le Français pointera le bout de ses crampons d’ici la fin de la compétition.