Le Kényan Eliud Kipchoge s’est offert dimanche le record du monde en remportant le marathon de Berlin en 2h01’39”. Le précédent record avait été établi sur le même parcours en 2014, par un autre Kényan, Dennis Kimetto, qui avait bouclé les 42.195 km en 2h02’57”.