Ce jeudi à l’occasion du meeting de Zurich, organisé en parallèle dans plusieurs stades dans le monde, le coureur américain Noah Lyles a bien cru qu’il venait de battre le record du monde du 200 m. Avant de se rendre compte qu’il n’avait parcouru que 185 m…

C’est une scène complètement improbable qui s’est produite ce jeudi lors du meeting de Zurich. Pendant l’épreuve du 200 m, qui se déroulait sur plusieurs stades dans le monde pour des raisons sanitaires, le coureur américain Noah Lyles a réalisé un incroyable chrono de 18 secondes 90. Un nouveau record du monde, 19 centièmes en dessous du précédent détenu par Usain Bolt (19″19). Mais le rêve n’aura pas duré bien longtemps. En effet Noah Lyles était mal placé sur la ligne de départ et il n’a en réalité parcouru que 185 m.

Ses adversaires Christophe Lemaitre à Zurich et le Néerlandais Churandy Martina à Papendal, ont eux bien couru la distance prévue, en 20″65 et 20″81. Une sacrée différence…