La commission médicale de la Fédération française d’athlétisme (FFA) “émet des réserves” par rapport à une potentielle reprise de l’entraînement en club le lundi 11 mai, après près de sept semaines de confinement en France en raison de la pandémie de coronavirus.

“La commission médicale fédérale nationale émet des réserves quant à la reprise de l’entrainement dans les clubs d’athlétisme durant toute la phase de déconfinement, car la diffusion du virus sur le territoire sera toujours d’actualité”, indique la commission dans un document de travail daté du 4 mai. “Cette reprise serait donc soumise à des mesures de distanciation sociale et gestes barrières renforcés”, continue la commission.

La FFA doit publier dans les prochains jours un guide destiné aux clubs pour la reprise, à partir notamment de ces recommandations. Les médecins demandent notamment de diminuer la taille des groupes d’entraînement (pour respecter le seuil de 10 personnes maximum), le lavage de la tenue de sport à plus de 60 degrés après chaque séance, un espace de 4 m³ entre athlètes lors d’exercices de fitness et d’au moins 10 m entre deux personnes qui courent en se suivant, ou encore une mise à disposition importante de produits d’hygiène (gels, lingettes, savons…) dans les stades.

“Les recommandations (…) sont complexes à organiser, voir dans certains clubs, impossibles à mettre en place”, note la commission.