Le point sur les titres individuels du jour aux Mondiaux d’athlétisme de Doha. On retiendra notamment la victoire polémique de Sifan Hassan sur 1500 m.

L’Américain Joe Kovacs, 30 ans, a remporté son 2e titre de champion du monde du lancer du poids après celui de 2015, devenant le 3e meilleur performeur de l’histoire avec un jet à 22,91 m. Il a devancé son compatriote Ryan Crouser et le Néo-Zélandais Tomas Walsh… d’un petit centimètre !

La Vénézuélienne Yulimar Rojas, 23 ans, a conservé son titre mondial au triple saut avec un bond à saut à 15,37 m, à 13 centimètres du record du monde de. La Jamaïcaine Shanieka Ricketts (14,92 m) et la Colombienne Caterine Ibarguen (14,73 m) complètent le podium.

La Kényane Hellen Obiri, 29 ans, a conservé son titre sur 5 000 m en 14 min 26 sec 72, devant sa compatriote Margeret Chelimo Kipkemboi (14:27.49) et l’Allemande Konstanze Klosterhalfen (14:28.43), du controversé groupe Nike Oregon Project dont le “gourou” Alberto Salazar a été écarté pour soupçon de recours au dopage pour ses athlètes.

La Néerlandaise Sifan Hassan, 26 ans, elle aussi entraînée par Alberto Salazar, a écrasé quelques minutes plus tôt le 1500 m, une semaine après avoir remporté le 10.000 m. Elle a devancé la championne du monde en titre kényane Faith Kipyegon et l’Ethiopienne Gudaf Tsegay. Nul doute que ces résultats vont faire jaser.