Recordman du monde du décathlon, Kevin Mayer revient sur l’annulation des Championnats d’Europe d’athlétisme initialement prévus à Paris du 25 au 30 août prochain. Déçu, il comprend la décision et se rend à l’évidence.

“Il y a du fatalisme depuis deux mois. Depuis le confinement, je me doutais que les Jeux olympiques et les Championnats d’Europe seraient reportés. On ne pensait pas à une annulation pour l’Euro mais je vis tellement au jour le jour en ce moment que je ne m’attends plus à rien. Je m’entraîne pour la prochaine compétition tout en ne sachant pas où et quand elle pourrait avoir lieu. Ce qui est dommage c’est que je n’ai jamais fait de championnat dans mon pays et ça me tenait à coeur. Il va falloir de la patience, on est dans une période compliquée où le sport passe au second plan et malheureusement il faut l’accepter.” A expliqué le tricolore de 28 ans ce vendredi soir pour “l’AFP”.