Christian Coleman, athlète américain devenu champion du monde du 100 m en octobre dernier à Doha, a été suspendu provisoirement pour manquements à ses obligations de localisation antidopage.

L’athlète de 24 ans, qui a failli rater les Mondiaux en raison de trois manquements en moins d’un an, risque désormais une suspension de deux ans et ainsi de manquer les JO de Tokyo. Christian Coleman a lui-même annoncé dans la nuit de mardi à mercredi avoir manqué un nouveau contrôle en décembre 2019 entraînant sa suspension provisoire.