Enfin une médaille française aux Mondiaux d’athlétisme de Doha. Quentin Bigot a décroché l’argent au lancer de marteau.

Le Français a signé cette performance avec un jet à 78,19 m. Au pied du podium lors des précédents Mondiaux, il y a deux ans à Londres, Bigot décroche à 26 ans sa plus belle breloque. La première pour le clan français dans ces championnats du monde au Qatar.

Le Polonais Pawel Fajdek décroche l’or et un 4e titre mondial consécutif grâce à un lancer à 80,50 m. Le Hongrois Bence Halasz complète le podium (78,18 m).

Après les échecs de Yohann Diniz, Pierre-Ambroise Bosse, Jimmy Vicaut, Renaud Lavillenie ou Rénelle Lamote, ce résultat remonte le moral de la délégation française. Rappelons toutefois que la carrière de Bigot a été entachée d’une suspension de deux ans, entre 2014 et 2016, pour dopage aux anabolisants.