Pascal Martinot-Lagarde, qui était le grandissime favori du 110 m haies, rate complètement sa finale et se classe 4e mais récupère la place de Dimitri Bascou. Le deuxième Français était 3e de la course mais a été disqualifié pour avoir mordu un couloir.

PLM a raté le TGV. Le cadet des frères Martinot-Lagarde avait survolé les qualfications et restait sur un superbe chrono de 12.95 cette saison. A priori, rien ne pouvait l’empêcher de conquérir le titre européen. Rien… sauf les haies. Pascal Martinot-Lagarde les a toutes touchées, ou presque, au cours de sa course. Il doit se contenter d’un quatrième place indigne de son standing… qui se transforme toutefois en médaille de bronze. En effet, Dimitri Bascou avait arraché la troisième place. Mais déséquilibré par une haie, il a marché sur le couloir adjacent dans les derniers mètres. Il a été déclassé. C’est le Russe Sergey Shubenkov qui remporte l’or en 13.19.